Quelles fournitures pour une rentrée sur les chapeaux de roue

07-09-2020

|

École

Quelles fournitures pour une rentrée sur les chapeaux de roue

Nous y voilà - une rentrée scolaire pas comme les autres … Il y a tant de choses auxquelles il faut penser, tant de choses à acheter et tant de choses à considérer. Et même si la sécurité sanitaire a obtenu le premier rôle dans les cauchemars des parents durant la rentrée scolaire de 2020, les autres soucis n’ont pas vraiment disparu. Tout comme les années précédentes, les parents doivent suivre les listes de fournitures élaborées par les établissements scolaires tout en essayant d’acheter à la fois des types de fournitures qui plairont à leur enfant quand il s’agit de la taille ou la couleur des articles achetés, sans parler des personnages ou superhéros qui y sont imprimés !

Mais vous aussi, avez-vous remarqué que parmi tous ces soucis, ces craintes et le fait de vouloir acheter tout le nécessaire à bon temps, on oublie souvent le véritable sens de l’éducation ? Se préparer pour l’éducation, ce n’est pas seulement acheter des stylos, des sacs, des cahiers et des vêtements. L'éducation est bien plus que la simple possession de fournitures; en fait, la possession n’est rien si elle n'est pas associée à la compréhension et la volonté d’apprendre.

Donc, avant de continuer à lire, sachez que dans cet article, même si l’on parle de la rentrée scolaire, il ne s’agit pas de quelle couleur pour le sac à dos ou quelle taille pour la trousse. Ici, il s’agit de quelques outils qui sont en fait très simples et très petits mais qui pourraient quand même jouer un rôle grand dans la sensibilisation des élèves à la responsabilité. Et non, vous n'aurez peut-être même pas à aller les chercher dans un magasin, car vous les avez déjà chez vous !

Voilà notre liste de 5 fournitures scolaires qui peuvent motiver les élèves à être plus responsables et mieux organisés.



1. Réveil


null/


Le premier article de notre liste, c'est le bon vieux réveil. Mais attention - ce n’est pas vraiment l’objet qui compte, c’est la philosophie qui sous-tend l'utilisation de l’objet. Ils sont nombreux les parents qui réveillent leur enfant pour l’école; on croit leur faire une faveur mais en fait on leur fait du mal. Ils apprennent que quoi qu'il arrive, maman ou papa s'assureront qu'ils arrivent à l'école à l'heure sans aucun effort de leur part. On va à la chambre de notre enfant et on l’appelle chaque matin. Et chaque matin il se rendort. Ce n’est pas parce qu’il s’en fiche, c’est parce qu’il sait déjà qu’on reviendra à nouveau l’appeler. Bon, nous vous posons donc la question: n’est-il pas grand temps que les jeunes apprennent qu’il n’y aura pas toujours un filet de sécurité dans la vie ? S’il faut arriver à l’école à l’heure, c’est leur engagement (pas celui de leurs parents) et c’est bien eux qui doivent l’honorer.

Cette année, mettez donc un réveil dans la chambre de votre enfant et dites lui qu’il doit se réveiller tout seul. C’est une idée qui peut en fait lui faire plaisir car il se sentira plus indépendant et plus autonome. Et si vous n’avez pas de réveil chez vous, il suffira de placer votre smartphone près de la chambre de votre enfant pour qu’il puisse entendre la sonnerie de votre réveil le matin.


2. Montre


null/


Le temps, c’est devenu un concept que, de nos jours, nous confions plutôt à notre smartphone. Pour cette raison, de moins en moins de gens portent des montres-bracelets. Cependant, nous devrions parfois nous méfier des smartphones - surtout lorsqu'il s'agit de la gestion du temps, car cet appareil est très apte à nous mener à la procrastination. Donc, en cas où vous avez décidé cette année à donner un smartphone à votre enfant et vous pensez qu’il peut l’utiliser pour regarder l’heure, détrompez-vous ! Vous n'avez jamais sorti votre smartphone de votre poche juste pour vérifier l'heure et puis vous êtes retrouvé à regarder les notifications, ayant déjà oublié pourquoi vous l’aviez sorti pour commencer ? Même nous, les adultes, ne pouvons pas y faire face, comment notre enfant pourrait-il en être capable ?

Alors, pensez plutôt à lui donner quelque chose de plus simple. Quand il sera dans la cour pendant la récré, il disposera d'un moyen plus accessible, plus facile et moins coûteux de suivre le temps, et cela lui permettra d'être à l'heure pour les cours lorsqu'ils commencent.


3. Agenda


null/


Bon, on ne parle pas du tout d’un grand agenda avec des listes perforées et des sections de planification. Ceci peut être tout simplement un petit carnet où votre enfant peut écrire ses devoirs. Pas tout le monde aime faire des plans détaillés (y inclus les adultes !) mais un outil simple qui leur permettra de suivre leurs engagements leur rendra la vie plus organisée et plus facile.

Nous vous conseillons également de laisser votre enfant choisir l’agenda qui lui plaît car les articles personnalisés encouragent la responsabilité et il sera plus motivé à en faire bon usage. Un autre moyen de motiver votre enfant à mieux s’organiser est de l’encourager à planifier non seulement ses études scolaires mais également ses loisirs. En ce faisant, il peut comprendre que la vie ne se résume pas aux devoirs et qu'il est possible de faire des activités en dehors de l’école tant que tout est bien équilibré.


4. Bureau


null/


Il s’agit de créer un lieu d’étude loin des distractions dans la maison. Encore une fois, nous voudrions souligner le fait que l’idée n’est pas d’aller acheter un grand bureau avec plein de tiroirs. Après tout, ce n’est pas avec la taille de bureau que l’inspiration à être plus responsable vient; un petit bureau ou même une petite table suffira. Considérez cet article plutôt comme un objet qui symbolise l’indépendance et l’autonomie. Dans un sens, la forme de l’objet et sa taille ou sa couleur n’a pas beaucoup d’importance puisque c’est un symbole de quelque chose de plus grand et de plus important: c’est l’endroit où l’enfant peut se sentir seul et responsable pour ses propres engagement, c’est à dire, se sentir comme un adulte.

Il se peut que vous n’ayez pas de pièce libre ou beaucoup d’espace chez vous à transformer en poste de travail mais tout cela n’a aucune importance non plus. Une petite table que vous pouvez placer dans un petit coin de votre cuisine ou votre salon fera des miracles. L’idée est de permettre à votre enfant d’identifier cette petite table comme son propre espace personnel dédié uniquement à ses devoirs scolaires. Et n’oubliez pas de le laisser décorer son petit coin à sa guise (comme nous avons fait sur notre photo !) pour qu’il ressente un lien avec cet espace.


5. Fournitures pour l’organisation de l’année


null/


Tout le monde aime utiliser de petits outils pour organiser son travail, ses pensées ou même sa vie. Pour la vie scolaire on choisit généralement des dossiers ou des classeurs pour de différentes matières. Mais chacun doit trouver ce qui lui convient. Certains préfèrent mettre leurs notes dans les dossiers et d’autres préfèrent les cahiers d’exercices. Il y en a ceux qui aiment utiliser également des outils supplémentaires tels que des post-its, des surligneurs ou des stylos de couleur. En outre, certains enfants apprennent en écrivant et d'autres apprennent en lisant. C’est donc à votre enfant de choisir comment organiser son propre matériel. Il est important de le consulter avant d’acheter les fournitures scolaires et de respecter ses idées et ses besoins.

Et s'il ne veut pas utiliser de matériel pour organiser son travail, ne le forcez pas. Peut-être qu'écrire dans son livre ou sur son cahier lui suffit et peut-être qu'il lui est fastidieux d’ensuite devoir organiser ce matériel. Cela pourrait même le pousser à ne vouloir plus travailler. Bref, s'il fait déjà ses devoirs et s'il s’organise d’une certaine manière, même si c’est sans utiliser de fournitures scolaires, vous n'avez pas à vous inquiéter.


En fin de compte …


  • N’oubliez pas qu’il faut mettre plus de valeur à l’idée d’indépendance et de responsabilité et qu’il faut transmettre ces idées à votre enfant aussi. Ces objets dont on a parlé ne sont que des objets. Et un objet est un moyen, pas une fin en soi. C'est à dire que nous ne voulons pas que notre enfant possède un réveil. Ce que nous voulons, c’est qu’il apprenne l’approche et la philosophie que le réveil peut l’enseigner.

  • Et n’oubliez pas non plus que ces objets ne sont que quelques exemples que nous avons utilisés pour vous montrer de différentes manières d’inspirer une certaine responsabilité chez votre enfant. Mais cela ne veut pas dire que ces objets sont absolument indispensables. Comme déjà expliqué, chacun doit trouver ce qui lui convient. En d’autres termes, si ces fournitures ne plaisent pas à votre enfant, peut-être aura-t-il d'autres suggestions et préférences. L’essentiel est de toujours être à son écoute et de l’encourager à découvrir ses propres besoins et sa propre approche, quelles que soient les fournitures qu’il décide enfin d’utiliser …